Aller au contenu principal
x

Cartographie génétique (microsatellites) des peuplements de truites françaises

La gestion de la truite est une activité complexe du fait de la multitude des pratiques passées, de la diversité naturelle de l'espèce et des nombreuses pressions existant sur les milieux qu’elle fréquente. La gestion actuelle nécessite l'établissement de plans d'action justifiés satisfaisant les aspects biologiques et halieutiques. Les gestions halieutique ou patrimoniale s'appliquent en France en fonction de chaque situation. Les analyses génétiques peuvent aider à justifier les actions en faisant un choix de gestion. Elles procurent aux gestionnaires deux types d'information: la distribution géographique des lignées naturelles différenciées et le niveau d'hybridation entre lignées sauvages et domestiques. La première information permet de prévenir des mélanges inappropriés pour la conservation de la diversité naturelle des truites et la seconde permet d'adapter la gestion à l'état du cheptel.


Le présent rapport est le dernier d'un projet trisannuel cofinancé par la Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF) et l'Institut des Sciences de l'Evolution de Montpellier (ISEM). Si ces deux organismes assurent le financement des génotypages (analyses génétiques), d'autres organismes ont aidé à la logistique (échantillonnages) tels que les Fédérations Départementales (FDAAPPMA) des Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) et l'Office National de l'Eau et des milieux Aquatiques (ONEMA).

Pièce jointe